Appelez-nous au 1 866 204 6050

Parlez-nous un peu de votre déménagement

Nous avons juste besoin de quelques détails sur votre déménagement et sur la façon de vous joindre. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Déplacement des détails

* champs obligatoires

Déplacement des détails

* champs obligatoires

Détails

* champs obligatoires

Détail du stockage

* champs obligatoires

Informations personnelles

* champs obligatoires
Contact privilégié

Succès!

Quelqu'un vous contactera dès que possible pour passer en revue les détails de votre devis.

Doù vient le radon? Le radon dans votre maison

06/07/2018

Invisible et inodore, le radon est un gaz radioactif libéré naturellement dans l’environnement par la désintégration de l’uranium présent dans les roches et les sols. Bien qu’il ne présente pas de risque à l’air libre, le radon peut constituer un danger pour la santé s’il s’accumule à l’intérieur.

 

À l’occasion du mois de la sécurité, nous voulons vous fournir les principales informations sur ce gaz potentiellement dangereux, et sur les façons de le détecter et d’en atténuer la quantité dans votre maison.

 

Comment s’infiltre-t-il dans ma maison?

Puisque le radon est issu de la désintégration des roches et des sols, le gaz pénètre généralement dans votre maison au niveau du sous-sol. Le plus souvent, le radon s’infiltre par les fissures des fenêtres et des murs de fondation, les espaces autour des tuyaux, les drains de plancher, les joints de construction ou par vos systèmes d’approvisionnement en eau. S’il s’accumule dans un espace clos, la concentration peut devenir élevée et poser un risque important pour la santé. Les sous-sols et les vides sanitaires présentent généralement des taux plus élevés de radon car ils se situent au plus près de la source d’émanation et sont rarement bien ventilés.

 

Quel est son impact sur ma santé?

L’exposition au radon est une des principales causes de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Le gaz peut être associé à 16% des cas mortels de cancer du poumon, et à environ 3300 décès par an au Canada. De plus, les fumeurs voient leur risque de développer un cancer du poumon s’accroître encore davantage s’ils sont exposés à des concentrations dangereuses de radon.

 

Malgré ces risques sérieux pour la santé, Santé Canada affirme que seulement 6% des gens effectuent un test de radon dans leur maison. Une étude dans la région de Calgary a révélé qu’une maison testée sur huit présentait des concentrations de radon supérieures à 200 Bg/m3, soit la limite sécuritaire maximale fixée par Santé Canada. Cette limite est déjà le double de la recommandation maximale émise par l’Organisation mondiale de la santé.

 

Où se trouvent les concentrations de radon les plus élevées?

Parce que ce gaz provient de la désintégration naturelle de l’uranium dans l’environnement, il est difficile de savoir exactement où les niveaux pourraient être les plus élevés. Le radon est présent partout au Canada, aucune région n’est épargnée. Bien que certaines provinces aient des zones avec un risque plus élevé, toutes les maisons individuelles devraient être testées car il peut y avoir d’importantes variations au sein d’un même secteur. De plus, les concentrations pourraient devenir plus denses et présenter un risque majeur si le gaz pénètre dans votre maison.

 

Comment puis-je tester ma maison?

Lorsqu’il s’agit de détecter la concentration de radon dans votre maison, deux solutions s’offrent à vous: vous pouvez acheter une trousse de mesure du radon dans un magasin de bricolage ou, vous pouvez faire appel à un professionnel certifié du PNCR-C. Peu importe l’option choisie, il est recommandé de tester votre maison sur une période d’au moins trois mois.

 

Afin d’obtenir l’indication la plus précise du niveau de radon auquel votre famille et vous êtes exposés, le meilleur endroit pour effectuer le test est le sous-sol. Si celui-ci n’est que peu utilisé, faites le test au niveau le plus bas de votre maison qui est régulièrement occupé.

 

Comment puis-je atténuer le niveau de radon dans ma maison?

Si vous découvrez que vous êtes exposé à une forte concentration de radon, vous devrez ventiler votre maison pour rejeter le radon vers l’extérieur, et vous devrez sceller toutes les ouvertures par lesquelles le gaz pourrait s’infiltrer.

 

Pour vous assurer une ventilation optimale, demandez conseil à un professionnel du PNCR-C qui vous aidera à mettre en place un système d’atténuation du radon efficace.

 

Dépressurisation

La méthode la plus courante d’atténuation du niveau de radon est la dépressurisation active du sol. Un professionnel du PNCR-C installera une petite pompe dans la dalle de plancher de votre sous-sol pour annuler la différence de pression entre la maison et le sol. Cela rejettera le gaz vers l’extérieur avant qu’il ne s’infiltre chez vous.

 

 

 

 

Il existe d’autres méthodes de dépressurisation qui varient en fonction de votre domicile et de l’endroit où se situent les niveaux de radon les plus élevés. Votre système de drainage ou de puisard peut être équipé d’un système d’aspiration pour évacuer le gaz de votre maison.

 

L’étanchéité

Vous pouvez sceller les puisards ouverts et les drains de plancher avec des couvercles spéciaux qui permettent à l’eau de pénétrer tout en empêchant le radon de s’infiltrer dans votre maison. Les fissures dans les murs ou les joints de construction peuvent être scellés avec du calfeutrant, tandis que le sol brut du vide sanitaire peut être recouvert d’une membrane d’étanchéité.

 

 

Ventilation mécanique

Vous pourriez envisager d’utiliser un ventilateur-récupérateur de chaleur ou d’énergie (VRC ou VRE) pour augmenter l’aération de votre maison. En évacuant l’air vers l’extérieur, ce système atténuera le niveau de radon.

 

Après la mise en place d’un système d’atténuation du radon, effectuez des tests de suivi pour vous assurer qu’il fonctionne correctement.

 

En ce mois de la sécurité, pensez à la santé de votre famille et prévoyez d’effectuer un test de radon dans votre maison.

 

Pour plus d’informations sur la détection et l’atténuation du radon dans votre maison, visitez le site Internet du PNCR-C.

 

Pour en savoir plus sur la sécurité dans votre maison, lisez notre blogue.